Le Bilan Carbone de Mérignies Golf

Le Bilan Carbone de Mérignies Golf

Mérignies Golf est un des premiers golf a faire son Bilan Carbone.
Vous êtes invités à venir en discuter le Vendredi 4 mars 2022 à 10h au Club House de Mérignies Golf
(rencontre initialement prévue le 20 janvier, mais reportée en raison de la pandémie, pour plus de sécurité)
Nous vous proposons la lecture du rapport méthodologique, celui-ci fait 52 pages, mais 3 pages de synthèse, en début de rapport, vous permettent d’avoir un bon résumé du bilan.
Quelques points techniques :
  • Année de référence 2019 (la dernière représentative de l’activité réelle)
  • Périmètre : activité golfique (avec le ProShop, sans la Brasserie)
  • Bilan réalisé en interne (la réglementation l’autorise), suivant la méthode préconisé par l’ADEME
  • 200 heures de travail
  • 6 personnes mobilisées pour l’élaboration de la méthode, la collecte des données et les calculs
  • Tableau calculateur et bilan méthodologiques analysés et validés par l’association ABC (Association Bilan Carbone créée par l’ADEME)
  • Bilan exhasutif (Scopes1, 2 et 3)
  • Aujourd’hui, seules les entreprises de plus de 500 salariés sont obligées de présenter un bilan carbone, et seuls les scopes 1 et 2 sont obligatoires.

Pourquoi un bilan carbone ?

  • Pour évaluer les postes d’émissions principaux afin de mettre en place des actions de réduction efficaces (à lire dans le rapport complet).
  • Innover en étant un des premiers golfs français à réaliser cette démarche, et partager la méthode pour qu’elle puisse servir à d’autres golfs.
  • Jouer la carte de la transparence vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes : golfeurs, salariés, fournisseurs, partenaires, FFGolf, instances territoriales, associations environnementales…

Résultat global : 700 tonnes de CO2e/an

Scope 1 : 148 tCO2e Emissions directes de GES (gas à effet de serre)

Scope 2 : 7 tCO2e Emissions indirectes dues à la consommation d’électricité

Scope 3 : 546 tCO2e Ensemble des autres émissions indirectes de GES (facultatif)

Puit : -158 tCO2e Correspondant au changement des sols agricoles en prairie et à la plantation d’arbres, réparti sur 20 ans. Ce puit est certainement augmenté par la captation permanente de CO2 du gazon et des arbres, mais il est difficile de trouver des données fiables. Selon la méthode de l’ADEME, les émission négatives doivent être présentées en parallèles et non soustraites au bilan.

  • Quelques schémas parleront mieux que de longs discours :
     

Pour aller un peu plus loin… nous nous essayons à quelques comparaisons :

Estimations au prorata du temps passé par les golfeurs en 2019 à Mérignies Golf (Sans compter le transport du golfeur que chacun pourra rajouter et en retranchant le puit)

  • Parcours 18 trous : 11,5 kgCO2
  • Un seau de balles au practice : 1 kgCO2
  • Une heure d’enseignement : 2,9 kgCO2

Comparaison aux entreprise françaises

par ratio, sans prendre en compte le puit :

  • A Mérignies : 737 tCO2e/ Million CA/2019Moyenne française CAC40 : 4100 tCO2eq3 par million € de chiffre d’affaires (source Oxfam 2021)

     

  • A Mérignies : 700 tCO2e /16,5 = 42 tCO2e/salarié/2019Moyenne française : 534 tCO2eq3 salariés du CAC 40, source OXfam)
  • Mérignies : 700 tCO2e /1315 licenciés = 0,53 tCO2e/licencié/2019

Nous n’avons pas trouvé de chiffres significatifs, mais il serait intéressant de comparer ce chiffre à la pratique d’autres sports.

 

Analyse

Vous trouverez une analyse complète dans le rapport méthodologique, mais quelques points se dégagent :

  • Nous nous y attendions, le déplacement des golfeurs pour venir jouer est le poste le plus impactant
  • La consommation électrique a un très faible impact, car l’électricité est largement décarbonée en France
  • Comme prévu, les machines d’entretien (tondeuses et autres) et l’utilisation d’engrais azotés ont un impact significatif
  • Deux surprises : l’impact significatif de l’activité Proshop, qui pour le golf est une activité secondaire, et l’impact des remises des prix, lots et pots… auxquelles nous n’avions jamais prêté attention
  • Dans le bilan méthodologique, vous découvrirez les pistes d’amélioration, car le but d’un bilan est avant tout de le réduire.