les intrants

Gérer les intrants

pour une transition écologique réelle

 

En agriculture, on appelle « intrants » les différents produits apportés aux terres et aux cultures, qui ne proviennent ni de l’exploitation agricole, ni de sa proximité. Les intrants ne sont pas naturellement présents dans le sol, ils y sont rajoutés pour améliorer le rendement des cultures.

Les principaux d’entre eux :

  • les produits fertilisants : engrais et amendements,
  • les produits phytosanitaires, de la famille des pesticides : produits utilisés pour l’éradication des parasites des cultures.
  • les activateurs ou retardateurs de croissance
  • les semences et plants
Photo Green merignies
Photo trou golf
photo tracteur golf Merignies
Logo nature golf merignies

Moins d’intrants phytosanitaires pharmaceutiques

Retour à l’état naturel d’une partie du terrain, presque les 3/4 ; traitement raisonné des zones de jeu ; opérations mécaniques (graden, verticutting, aération à lames) ; fertilisation folière (apport liquide, sur mesure, tous les 15 jours, en nutriments et non en produits phytos, pour “nourrir” les greens) : ces mesures permettent de réduire significativement l’utilisation de produits phyot, même si elles sont souvent plus coûteuses et incertaines.

Une étude réalisée par l’Institut Supérieur d’Agriculture de Lille en 2011 a en effet calculé que la quantité d’intrants utilisée était de 5% par rapport à l’activité agricole d’avant le golf. Cette quantité a encore diminué depuis.

    Des graminées choisies

    Le choix des graminées (gazon) permet d’être plus économe en eau et traitements, tout en offrant une qualité de jeu remarquable :

    • Pour les greens : L’agrostide Stolonifère  qui supporte d’être tondue rase, et qui résiste bien aux variations climatiques et aux maladies.
    • Sur les départs et fairways : un mélange classique sportif de «ray-grass  et de «fétuque fine, choisie pour la finesse de son feuillage et sa capacité à résister aux variations climatiques.
    • Pour les roughs :  mélange de fétuque ovine qui a une meilleure résistance à la sécheresse, car les roughs ne sont pas arrosés.

    Le pâturin annuel est la graminée qui se reproduit le plus naturellement sous nos latitudes. Mais il fleurit en saison et par cycle, ce qui altère la qualité de roule de la balle de golf par période et il est très sensible aux maladies du gazon été comme hiver. Nous luttons contre son invasion par des sursemis de nos graminées originelles.

      Mérignies golf

      1245 Avenue du Golf 59710 Mérignies
      accueil@merigniesgolf.com
      07.57.91.36.16
      Ouvert 7 jours sur 7
      Horaires d’été : 8h00 – 20h30
      Horaires d’hiver : 8h30 – 18h00